Importez de l’air frais dans votre amour

Ma fille m’a assuré que les maternités seraient pleines à craquer en décembre. Oui, c’est peut-être à prévoir. Le confinement peut jouer le rôle artificiel des grandes vacances. Mais ce qu’elle n’avait pas entrevu, c’est le risque de divorces accrus. Comment arriver à apprécier son conjoint pendant le confinement ? Certains couples se sentent trop à l’étroit, les uns sur les autres, n’étant pas habitués à vivre sous le même toit 24h/24. 

Alors, comment utiliser le temps et l’espace pendant le confinement pour ne pas imploser au risque de voir votre couple exploser ?

Créez de la distance physique

Certains peuvent s’étonner de cette première solution mais elle est bien sérieuse. Lorsque votre conjoint est toujours sous vos yeux, vous pouvez vous lasser de le/la voir et finir par ne plus le/la supporter. Alors, anticipez ! Vivez des temps de retrouvailles ensemble, et alternez avec des temps de distance physique dans lesquels vous n’êtes là pour personne

Ce peut être possible en optant pour une des alternatives suivantes : 

  • Vivre un repas ensemble en journée en faisant les autres à des horaires et des lieux à la convenance de chacun
  • Proposer un planning élaboré ensemble pour regarder la TV et que chacun choisisse d’y venir ou pas
  • Prendre les rennes de la cuisine et des courses alternativement pendant deux jours, de manière à ce que votre conjoint n’ait même pas à y penser puis inverser les rôles
  • Alterner les temps de jeux seul(e) et ensemble
  • etc. 

Faites donc preuve de créativité pour créer une distance physique. 

Instaurez une distance émotionnelle

Vous avez besoin de vous ressourcer, tous les deux, mais pas forcément ensemble ni avec les mêmes activités. Avant le confinement, vous n’aviez pas les mêmes sources de rafraîchissements émotionnels. Il est donc normal que les choses se poursuivent ainsi. Gardez le cap à l’esprit : Comment arriver à apprécier son conjoint pendant le confinement.

Il veut lire son journal alors que vous voulez lire un livre ensemble ? Les deux activités peuvent ne pas êtres des obstacles au ressourcement. Là encore, faites preuve de créativité pour vous organiser. Voici plusieurs manière de le faire :

  • Mettre sur un planning les temps de ressourcements communs, de fait les autres temps sont ouverts à des plaisirs privés
  • Ouvrez-vous à ce que votre conjoint s’essaye à des activités un peu étranges et pénibles pour vous. C’est le lot des vacances que de laisser émerger des idées nouvelles
  • Créez une boite d’amour que vous pouvez laisser sur la table de la cuisine ou sur la table de chevet. Ainsi, vous serez libre d’y déposer des questions ou des sujets qui touchent à ce que vous vivez, voulez vivre, aimez vivre, etc. Il vous suffira de piocher un papier pour répondre à la question qui s’y trouve. En voici deux, en guise d’exemple : « Qu’est-ce qui t’es le plus pénible dans le confinement ? » ou « Qu’est-ce que tu voudrais que l’on vive tous les deux d’ici trois jours et qui soit complètement nouveau pour nous deux (ou la famille, si vous avez des enfants) ? »
Prendre de la distance pour mieux apprécier les retrouvailles

Cherchez à nourrir le désir

Un des travers qui peut se produire avec le confinement, c’est de trainer en pyjamas et pantoufles toute la journée. Évidement, c’est la tenue maison. Oui mais ! Attention à ne pas vous installer dans une négligence pantouflarde. Je vous encourage à vous lever comme à vous coucher à heure fixe, à une heure près. Et, en plus de cela, à passer à la salle de bain et à vous habiller tous les jours. Maquillez-vous mesdames, rasez-vous messieurs, habillez vous chic de temps en temps, même pour rester à la maison.

Prévoyez une jolie table, comme au restaurant, au moins deux fois par semaine. Voici un lien sympa pour viser la réussite sans cuisiner pendant des heures. L’avantage, c’est que la famille aura, sans doute naturellement envie de se retrouver pour un repas qui n’était pas prévu sur le planning. Il suffirait, pour exciter tout le monde, d’annoncer un déjeuner ou un diner restau-maison. Il y a de grandes chances que ça marche. 

Faites-vous des surprises 

Une autre piste pour répondre à “Comment arriver à apprécier son conjoint pendant le confinement ?” Imaginez que vous vous leviez en premier. Evidemment, la veille, vous aurez fait les achats dans un rayon d’un kilomètre autour de chez vous(en ayant bien pris soin d’imprimer votre formulaire de sortie)

Quand la famille se lèvera, elle découvrira avec joie le magnifique buffet continental que vous avez dressé, comme à l’hôtel. Vous pourrez imposer que le billet d’entrée au buffet soit une tenue correcte et c’est parti ! Chacun prendra ce qu’il voudra dans le large choix de pancakes, fruits secs, fruits, céréales, omelettes, charcuteries, pains spéciaux et viennoiseries. Veillez à ce que les aliments préférés de chacun soit là, sur la table. Libre à eux d’aller s’installer où ils veulent pour manger, et de consommer à volonté tout ce qu’ils veulent. Si vous avez un conjoint ou un enfant gourmand, ce jour-là, laissez-le libre de se régaler sans aucune remarque. D’accord ? 

La chasse au trésor

Que vous soyez en couple ou en famille, la chasse au trésor à la maison peut être sympa. Vous pouvez faire des équipes, si vous êtes nombreux et cacher de petits trésors d’encouragement à des endroits choisis. Tout cela menant au véritable trésor à partager en famille ou en couple. Trouvez le moyen d’offrir du rire, avec cette chasse

Internet est là pour vous aider avec ces liens pour  Comment organiser une chasse au trésor romantique ou une chasse au trésor en famille. 

Escape game 

Confinement oblige, les lieux d’escape-game sont fermés. Si vous faites partie des fans de ce genre de jeux, vous pouvez en préparer un pour votre conjoint ou vos enfants. 

Enfermés dans une pièce, ils devront débloquer plusieurs énigmes pour avoir le droit d’en sortir en une heure maximum. Pensez à mettre une horloge pour qu’ils voient l’heure défiler. 

Je vous livre là un lien vers un blog qui explique comment préparer un escape-game maison. Il ne reste plus qu’à creuser votre imagination et à vous lancer. 

Faites l’amour mais pas trop  

Je ne voudrais pas décourager la prédiction de ma fille. Je voudrais juste vous rappeler les bénéfices de la frustration. 

Etant dans le même espace du matin au soir, si le coeur vous en dit, lâchez vous pour autant que le désir soit réellement partagé. Il serait dommageable de demander à un des membres du couple de supporter les assauts répétés de son conjoint. En même temps, faire l’amour plus souvent peut être un des beaux côtés du confinement. Comment faire pour ne pas vous dégoûter ou susciter le rejet ? Apprenez, là encore, à prendre de la distance pendant le confinement. 

La solution tient en deux mots : retenez-vous

Non, non, non, ce n’est pas antinomique avec ce que je viens de dire. C’est tout le contraire. Souvenez-vous combien la frustration nourrit le désir. C’est justement ce que je vous propose. Entre deux rapports, regardez vous. Personnellement, je « mate » ma femme tous les jours et, plusieurs fois par jour. Tout cela à son insu. J’avoue me faire repérer de temps en temps. Elle le sait. Elle sait que me rincer les yeux sur elle, qu’elle soit nue ou habillée, est un régal. Mais ce n’est pas parce qu’il y a désir tous les jours que je passe à l’acte sexuel. 

De même, vous pouvez nourrir le désir plusieurs jours. Vous pouvez vous embrasser amoureusement tous les jours. Vous pouvez la/le toucher en passant près de lui/elle tous les jours. Vous pouvez la/le regarder dans les yeux sans rien dire tous les jours également (LIRE l’article « La force d’un regard intentionnel ». Et, je vous assure que le moment venu, votre rapport sera bien différent. 

Profitez-en justement pour nourrir le désir en installant de vrais préliminaires. Prenez le temps de vous regarder, de vous caresser, de vous embrasser longtemps avant toute pénétration. Et, s’il vous plait messieurs, soyez galants, servez madame d’abord. Si vous êtes un couple homo, je vous laisserai choisir sans recommandation. 

Organisez une soirée en amoureux 

Quel privilège d’avoir trop de temps pour se retrouver. Le risque est de vivre le temps de manière plate, sans relief. C’est pourquoi je vous propose d’inclure du relief dans votre planning. 

Organiser une soirée en amoureux en est un moyen. Choisissez le thème, le lieu, selon vos envies et mettez-le sur l’agenda. Sortez les bougies, mettez de la musique ou piochez dans ce lien 10 idées de soirées mémorables puis régalez-vous. 

Maintenant que vous avez des moyens d’apprécier votre conjoint pendant le confinement, finalement, vous verrez que le confinement peut avoir du bon. C’est à vous de le choisir.

Conjugalement vôtre !

Source photo : Pixabay – StockSnap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.