Depuis le confinement vous vous retenez de dire ce qui vous gonfle ! Pourquoi pas mais pas trop !

Pendant le confinement, il est judicieux de retenir une partie de ce qui vous gonfle. Mais trop retenir n’est pas bon non plus ! Tout garder pour vous, vous expose au risque de l’implosion. Vous pourriez en avoir tellement marre de supporter les dires et actes des autres que vous voudriez tout envoyer bouler ! Cela peut contribuer à creuser des fossés entre vous et votre conjoint, voire avec vos enfants. Et ce serait bien dommage ! Comment faire pour dire et se dire sans devenir envahissant, pénible ou paraitre lourd ? 

Dites-vous en goutte à goutte

Mettez donc en place un moyen pour que chacun puisse exprimer ce qu’il ressent. Le but étant de s’exprimer sans que cela ne provoque de nuages dans le ciel du voisin. Libre à vous d’imaginer des approches créatives, selon que vous avez des enfants ou non. Avec mes enfants, pendant des années, nous avons joué au soleil et au nuage. Nous demandions le soir, au moment du coucher,   « Quel est ton soleil aujourd’hui » ou « Quel est ton nuage » ? Avec des enfants plus grands, vous pouvez leur demander de vous donner un « Kif » et un « bof ». 

En amoureux, vous pouvez opter pour la même chose à moins qu’un haut et un bas vous parle mieux. 

Gardez le cap

L’important est de vous disposer à vous dire et à entendre ce que vit ou vivent l’/les autre(s). La condition est d’accueillir comme l’expression d’une expérience, ce qui vous sera dit. Ce n’est pas le moment de vous lancer dans des temps d’écoute ou de recherche de solutions. L’idée est juste de favoriser l’expression d’un plaisir, d’un poids, d’un besoin et de l’entendre sans jugement. Avec bienveillance, quoi ! Alors je vous en prie, partagez, accueillez, écoutez ! 

A demain. 

Crédit photo : Pixels – Ekaterina Bolovtsova

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.