Laissez faire le naturel et il tuera peut-être votre couple

Comment pourrir son couple en une leçon est une approche ironique de deux grands traits de comportement. Nous en sommes rarement conscients. C’est ce qui fait que nous pouvons pourrir notre couple sans faire le moindre effort

D’ailleurs, c’est justement là que le bât blesse. C’est quand nous croyons que l’amour est facile et doit couler comme le fait une rivière. C’est une manière de se leurrer tellement fort qu’un jour ou l’autre on est forcé de tomber de sa chaise. 

Je me demande si le nombre de divorces et séparations n’est pas le fait de générations nouvelles qui ont ignoré qu’aimer s’apprenait. 

Bien que je ne sois pas favorable à l’idée de revenir à l’époque où on apprenait l’amour forcé par un mariage arrangé, je déplore une réalité fantasmée. Le cinéma et les séries ne nous aident pas beaucoup à garder les pieds sur terre. Il nous importe donc de choisir de les y déposer pour vivre de belles amours. 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Le pouvoir de la musique

A ce sujet, j’’aime beaucoup le début de la chanson d’Amir qui s’intitule «Longtemps» (Voir le clip en cliquant sur le titre). Il commence par dire : 

«J’veux des problèmes

J’veux qu’tes galères deviennent les miennes

J’veux qu’tu m’balances au visage tes orages tes peines

Pour des nuits diluviennes»

(texte intégrale par ici)

En effet, c’est poétique, mais c’est réaliste. Vouloir vivre le couple pour devenir le soutien de l’autre est un projet qui tient la route, souvent. 

Afin de vous aider à pourrir votre couple en une leçon, surtout, choisissez quelqu’un dont vous ne supporterez pas les problèmes. Et, comme je l’explique dans cette émission, utilisez «toujours» et «jamais» à hautes doses. Et pour vous assurer de tout faire exploser à volonté, confondez le passé, le présent et le futur. 

Finalement, vous voulez connaître la méthode pour pourrir votre couple en une leçon ? Alors, lancez le fichier audio tout de suite. 

Bonne écoute

Photo de MART PRODUCTION, Budgeron Bach de Pexels

2 commentaires

  1. Très intéressant…et applicable à toutes les relations interpersonnelles.

    1. Author

      En effet, Chis, au-delà du couple, cela reste valable. Dans les faits, le couple est l’organisme le plus atteint compte tenu de la promiscuité.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.